Charline éliminée de Top Chef : "Je n'ai pas très bien vécu le comportement de Matthias au début de l'aventure"

Après sept semaines de compétition, Charline, la benjamine de Top Chef, a été éliminé ce mercredi 24 mars. Pour Télé-Loisirs elle revient sur son parcours, et notamment sur ses débuts compliqués avec Matthias…

C’est par le biais d’Objectif Top Chef que Charline a décroché son ticket pour le prestigieux concours culinaire. À seulement 18 ans, la benjamine du programme a tenu sept semaines dans Top Chef, avant d’être éliminée ce mercredi 24 mars. Après des débuts compliqués au sein de la brigade de Philippe Etchebest, notamment à cause de Matthias, qui a eu du mal à lui faire confiance, cette dernière a fini par gagner en assurance, jusqu’à impressionner Jacques et Régis Marcon ! Mais après sa deuxième dernière chance, le couperet est tombé : Charline quitte l’aventure. Pour Télé-Loisirs.fr elle revient sur ces sept semaines au sein de Top Chef.

Télé-Loisirs.fr : Vous avez fait sensation lors de l’épreuve des Marcon, une épreuve en solo. Quel souvenir en gardez-vous ?

J’étais trop contente parce que c’est Jacques et Régis Marcon, c’est un truc de malade ! Ça s’est joué à rien du tout, donc c’était fou de me retrouver dans le top 3 avec des chefs comme ça…

Malgré cela, vous avez pour la deuxième fois été choisie par Philippe Etchebest pour aller en dernière chance, et pas Matthias. Vous vous y attendiez ?

Non pas forcément. Comme je l’avais fait la dernière fois, je ne pensais pas forcément y retourner. Je ne savais pas si le chef Etchebest allait envoyer Matthias ou moi… Ça été moi. À ce moment-là je me suis dit que je n’avais pas le choix, qu’il fallait tout donner. J’ai tout donné, j’ai kiffé mon épreuve, et je n’ai aucun regrets.

Au moment de partir, vous avez tenu à remercier Matthias…

C’était important pour moi de le faire parce qu’on est une brigade. Même si on a eu des malentendus au début de l’aventure, je ne suis pas rancunière, et j’ai quand même passé des bons moments et des belles épreuves avec lui…

Vous comprenez toutefois que les gens aient pu être choqué par son attitude à votre égard ?

C’est vrai qu’au début ce n’était pas facile pour moi et je ne l’ai pas très bien vécu. Et même si j’ai compris la réaction des téléspectateurs, au bout d’un moment il faut se détendre : il y a eu des mots utilisés qui étaient un peu forts. Il faut redescendre un petit peu ! (Elle rit.) On a passé de belles épreuves, on a discuté ensemble quand ça n’allait pas et pour moi, après ça, c’était oublié

Au moment de votre élimination, on sent Philippe Etchebest très ému. Vous aviez une relation quasi paternelle avec lui…

Ça a été mon mentor pendant tout Objectif top chef puis pendant Top chef, donc oui, ça m’a fait un pincement au cœur de partir… Le chef Etchebest m’a beaucoup aidée, il a toujours été là pour moi, et c’est un chef que j’admire. Partir, ça fait mal au cœur. J’étais presque plus triste de quitter le Chef Etchebest que Top Chef ! (Elle rit.)

Qu’allez-vous faire à présent ?

Je vais faire encore un ou deux ans en France, et peut-être ensuite partir à l’étranger, par exemple au Japon, pour apprendre de nouvelles cultures. Et pourquoi pas un jour bosser pour Philippe Etchebest ? (Elle sourit.)

Source: Lire L’Article Complet