Christian Quesada parle dans TPMP après 18 mois de silence et de prison (VIDEO)

Après 18 mois en prison, Christian Quesada sort du silence…

Il purge une peine de 3 ans à Bourg-en-Bresse pour “corruption de mineures” et “détention d’images pédopornographiques“. Christian Quesada a adressé ce 16 septembre un courrier bien senti à Guillaume Genton, chroniqueur de Cyril Hanouna, qui a réalisé deux documentaires sur lui, en 2019, pour le compte de C8.

L’ancien maître de midi a vu les deux programmes, “Christian Quesada : du rêve au cauchemar”, “Christian Quesada, nouvelles révélations sur le champion déchu“. Contacté par la production il y a 2 mois, il a finalement répondu, contre toute attente. Et le contenu de sa lettre a été dévoilé, ce mercredi soir sur le plateau de TPMP.

À lire également

Christian Quesada détrôné : il est toujours LE sujet tabou de Jean-Luc Reichmann…

Il accuse l’émission, Cyril Hanouna et ses chroniqueurs d’avoir versé dans le “lynchage médiatique“, au “mépris de la plus élémentaire présomption d’innocence“, et d’avoir tenu “un procès cathodique (des) plus virulent” à son encontre.

Celui qui pourrait être libéré en conditionnelle avant la fin de sa peine précise aussi que les faits pour lesquels il a été interpellé sont “certes graves condamnables, et donc condamnés”, mais ils restent “des délits passibles de la correctionnelle“, dit-il.

Guillaume Genton en profite également pour révéler que Christian Quesada, a obligation, et ce pendant 3 ans après sa sortie de prison, de ne pas écrire de livre sur son affaire. Pour rappel, son dernier ouvrage, “Le Maître de midi : témoignage” publié en 2017, a été retiré de la vente…

F.A

Source: Lire L’Article Complet