Cyril Hanouna malade et absent de TPMP : Benjamin Castaldi donne de ses nouvelles rassurantes

Sur le plateau de Touche pas à mon poste ouvert à tous ce vendredi 3 décembre, Benjamin Castaldi a donné des nouvelles de Cyril Hanouna. L’animateur est souffrant.

C’est une première. Ce jeudi 2 décembre, Cyril Hanouna a annoncé qu’il ne pourrait pas présenter Touche pas à mon poste ce soir-là. "Mes chéris c’ est la mort dans l’âme que je vous annonce que je ne serais pas à l’antenne ce soir", a-t-il écrit sur son compte Twitter dans l’après-midi. Il ajoutait, très triste de ne pas pouvoir présenter TPMP : "1ère fois en 10 ans que je rate mon rendez-vous avec vous. Mais là malheureusement je suis beaucoup trop souffrant pour pouvoir assurer le direct. Je vous aime fort et je vais vite revenir". Sur le plateau de C8, c’est donc Valérie Bénaïm qui a repris la présentation de Touche pas à mon poste.

Et visiblement, l’état de Cyril Hanouna ne s’est pas vraiment amélioré…Ce vendredi 3 décembre encore une fois, l’animateur doit se résoudre à ne pas présenter son émission. Dans Touche pas à mon poste ouvert à tous, Benjamin Castaldi a donc donné des nouvelles de Baba. Et elles sont très rassurantes. "On embrasse notre Baba national, qui va revenir lundi je crois, a annoncé le chroniqueur. Il est encore un peu souffrant. (…) Je pense que lundi il sera là, bon pied, bon oeil." Il a ensuite ajouté : "Ca va mieux. (…) Il faut le booster. Ca lui fait du bien. Mieux qu’un Doliprane : un petit tweet".

Cyril Hanouna "est HS"

Si beaucoup de téléspectateurs ont cru que Cyril Hanouna avait attrapé le coronavirus, il n’en est rien. Dans la foulée de son annonce, C8 a publié un communiqué pour expliquer qu’il était "touché par un rhume de saison". En prenant l’antenne, Valérie Bénaïm a évidemment eu un petit mot pour Cyril Hanouna, qui même malade, doit garder un oeil sur Touche pas à mon poste. "Pour tout vous dire, c’est vrai qu’il n’est pas bien, il est HS. Mais je l’ai eu au téléphone et pour vous dire qu’il a quand même gardé une petite dose d’humour, lançait la chroniqueuse, avec beaucoup d’humour. Et quand l’humour est là, c’est que ça va. Il m’a proposé de venir lui mettre un petit suppo. J’ai décliné l’offre."

Source: Lire L’Article Complet