De Gaulle : pourquoi ne peut-on pas écouter l'appel du 18 juin ?

Pour les 50 ans de la mort de Charles de Gaulle, focus sur son discours du 18 juin 1940, appel à la Résistance qui l’a rendu célèbre et qui ne peut plus être écouté aujourd’hui. Explications.

Le général Charles de Gaulle a disparu depuis 50 ans, le 9 novembre 1970. Président de la France pendant de nombreuses années après la Seconde guerre mondiale, on lui doit le célèbre appel du 18 juin 1940, énoncé en direct à la radio londonienne. A l’époque, ce discours du 18 juin est peu suivi en et ne trouve pas vraiment son audience. Il sera repris par des médias français de presse écrite ainsi qu’un peu plus tard, à l’étranger.

Pour des raisons inconnues, il ne reste aucune archive de cet appel. Cependant, le général, exilé suite à l’arrivée de Pétain au pouvoir en France, répète son message pendant plusieurs jours et le 22 juin, son discours, modifié par rapport à celui du 18 juin, est cette fois enregistré. C’est cet appel qui nous est parvenu, et que l’on peut entendre ci-dessous :

Le 18 juin, de Gaulle mentionne dans son appel : “Le gouvernement français a demandé à l’ennemi à quelles conditions pourrait cesser le combat. Il a déclaré que, si ces conditions étaient contraires à l’honneur, la lutte devait continuer”. A l’époque, le général semblait laisser entendre qu’un sursaut du gouvernement de Pétain pour reprendre la lutte était possible. Dès les jours suivants, ce passage disparaît des nouveaux messages radios qu’il prononcera.

Le 28 juin, de Gaulle est reconnu “chef des Français libres” par le gouvernement britannique, qui lui permet d’imprimer une affiche titrée A tous les Français, et destinée aux Français vivants à Londres et au Royaume-Uni. Celle-ci est une reformulation des différents appels radiophoniques du général, agrémentée de l’expression “la France a perdu une bataille mais elle n’a pas perdu la guerre”. Durant l’été 1940, des volontaires rejoignent les rangs des Forces Françaises Libres et la Résistance s’organise.

Quant à l’appel du 18 juin, s’il est bel et bien perdu, son héritage historique demeure dans les mémoires.

De Gaulle a justement fait l’objet d’une série sur France 2, on vous en parle ici et voici à quoi elle ressemble :

Source: Lire L’Article Complet