DIRECT. Mort de Jean-Paul Belmondo : "Eternel", "Magnifique", la presse nationale et internationale salue la mémoire de l’acteur

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #BELMONDO

07h16 : Notons enfin que l’hommage à la star française dépasse nos frontières, comme en témoignent ces unes d’El Pais (en Espagne) et du Guardian (au Royaume-Uni).

06h54 : C’est désormais un classique mais c’est toujours très efficace ! Bravo @lequipe pour cet hommage à #Belmondo https://t.co/28ut5bMXAx

06h54 : Mention particulière à L’Equipe, qui, comme elle l’avait déjà fait pour Johnny Hallyday, a rendu hommage à l’acteur pas seulement en une, mais aussi dans ses pages. Avez-vous toutes les références ?

07h04 : Les hommages à Jean-Paul Belmondo, mort hier, continuent d’affluer ce matin, y compris en unes de vos journaux. Voici une sélection.

07h27 : Voici un premier point sur l’actualité de ce mardi :

• “Bébel” est mort. L’un des derniers monstres sacrés du cinéma français, Jean-Paul Belmondo, est décédé à Paris à l’âge de 88 ans. Après 50 ans de carrière, l’acteur avait vu son parcours stoppé par un AVC en 2001. La France lui rendra hommage, a affirmé la ministre de la Culture Roselyne Bachelot sur RTL. “Il est encore trop tôt” pour savoir sous quelle forme, mais “le président de la République en fixera les contours”, a-t-elle expliqué.

Grâce à la baisse du taux d’incidence dans le pays, le pass sanitaire ne sera plus exigé dans les centres commerciaux de plus de 20 000 m2 à partir de mercredi, sauf dans neuf départements encore dans le rouge, a annoncé le gouvernement.

•Les talibans disent avoir le contrôle de tout l’Afghanistan, affirmant avoir fait tomber la vallée du Panchir. Le chef de la résistance locale, le fils du commandant Massoud, a appelé chaque Afghan à “se soulever pour la dignité, la liberté et la prospérité” du pays.

La situation épidémique s’améliore en Guadeloupe. “Le pic des hospitalisations est passé suite au confinement”, a annoncé le directeur médical de crise du CHU, Bruno Jarrige, avertissant toutefois que “le virus est toujours là”.

Source: Lire L’Article Complet