Familles nombreuses, la vie en XXL : Amandine Pellissard prise pour cible par un "gros pervers"

Devenue célèbre grâce à l’émission Familles nombreuses, la vie en XXL, Amandine Pellissard fait face sur les réseaux sociaux au harcèlement de certains internautes. Notamment d’un "gros pervers", qu’elle a dénoncé sur Instagram.

Avec la célébrité viennent quelques déconvenues. Depuis plusieurs saisons, Amandine Pellissard est l’une des mamans vedettes de Familles nombreuses, la vie en XXL. Mère de famille de huit enfant, qui projette même d’en avoir un neuvième avec son mari Alexandre, elle s’est par le biais du programme reconvertie en influenceuse, très active sur les réseaux sociaux. Et si elle aime ce job "bien rémunéré", elle fait face parfois à des expériences terribles, comme le harcèlement de la part de certains internautes. Cible de détracteurs, Amandine Pellissard a récemment révélé avoir également été celle d’un "gros pervers", comme elle l’a confié dans une story postée sur Instagram.

"Je me suis faite harceler par un gros pervers qui faisait vraiment flipper. Avec des messages… je ne vous dis même pas", a-t-elle ainsi commencé sur le réseau social, avant de préciser que son mari lui a alors dit "de prendre des captures d’écran, parce que c’était abusé". "Donc j’en ai pris parce qu’on se serait cru dans un thriller psychologique, je vous jure. Mais vraiment. En tout cas, pas cool. On a quand même tous un ADN d’être humain, mais vraiment il y en a, je pense qu’il y a eu des trucs qui sont partis en cacahuète à un moment donné", a-t-elle ajouté, visiblement bouleversée par ce harcèlement, dont elle n’a pas dévoilé les messages, ni même l’identité de son harceleur.

Amandine Pellissard est la cible de nombreuses critiques

Heureusement, si elle fait face à des expériences comme celle-ci, Amandine Pellissard peut tout de même se réjouir de compter une grande communauté de fans. "Les gens nous reconnaissent, nous parlent, nous demandent des photos. Les retours sont plutôt positifs", avait-elle ainsi confié à Télé Star, elle qui a intégré l’émission pour "partager [son] expérience et dépoussiérer les clichés autour des familles nombreuses". Avec toutefois parfois des retombées dont elle se passerait bien. "Les gens nous insultent parce qu’on ne travaille pas, qu’on se consacre uniquement aux enfants… On n’a pas le permis, ça aussi, ça fait réagir", avait-elle ajouté, précisant que les premiers à la critiquer elle et son mari ont été leurs proches.

Source: Lire L’Article Complet