Familles nombreuses, la vie en XXL : Camille Santoro raconte comment la pandémie a impacté ses jumeaux

Consciemment ou non, tout le monde a changé ses habitudes avec la crise sanitaire. Y compris les enfants, comme l’a montré Camille Santoro de Familles nombreuses, la vie en XXL. La maman a vu une vraie différence chez ses jumeaux Mattia et Maé.

Camille Santoro

Considérée par certains téléspectateurs de Familles nombreuses, la vie en XXL comme une mère « trop parfaite », Camille Santoro a décidé de partager des moments moins lisses de son quotidien. La jeune maman, qui a donné naissance à son sixième enfant – une adorable petite Alba – il y a quelques mois, s’est confiée auprès de ses abonnés sur Instagram à propos de son récent passage en région parisienne. Après avoir partagé dans un premier temps les bons moments passés avec ses enfants à Disneyland Paris, la mère de famille a avoué qu’il y avait eu des moments un tout petit peu plus compliqués. Durant son week-end enchanté au pays de Mickey, Camille Santoro a pu constater que ses jumeaux Mattia et Maé, trois ans, ne se comportent pas de la même façon que leurs aînés Alessio, Nino, et Emie quand ils avaient leur âge. Et pour l’esthéticienne, cela a évidemment quelque chose à voir avec la crise sanitaire, qui a profondément modifié les comportements sans qu’on le réalise forcément sur le moment.

Camille Santoro a remarqué des différences frappantes

« Je me suis rendue compte que ce sont quand même des enfants du Covid », a confié Camille Santoro ce vendredi 9 juillet sur Instagram. Il y a plein, plein de choses qu’ils n’ont pas l’habitude de faire, que mes grands faisaient de façon hyper naturelle. » Lorsqu’elle était à Disneyland Paris avec ses enfants, la différence lui a sauté aux yeux : « [Mattia et Maé] sont des enfants qui ne savent pas marcher beaucoup beaucoup, des enfants qui n’ont même pas l’habitude d’être au restaurant », a-t-elle expliqué à ses abonnés.

Avec la mise en place des gestes barrières, la fermeture des restaurants, et bien sûr les confinements, le quotidien a été fortement bousculé. Difficile, donc, de retrouver les anciennes habitudes quand on est un enfant n’ayant que très peu connu le monde avant la pandémie. « Ce sont des choses qu’ils n’ont pas fait pendant très longtemps, a confié Camille Santoro. Du coup, ils étaient vachement remuants et tout ça… » Heureusement, cela n’a pas empêché la famille de profiter de ses vacances à Marne-la-Vallée : En soi, tout s’est très bien passé, hein ! », a assuré la maman. La magie de Disney a fait son effet.

Source: Lire L’Article Complet