Game of Thrones : Voilà la raison scientifique pour laquelle on a tous été obsédés par la saga

Il y a bien une explication à la fascination des fans pour Game of Thrones.

Alors qu’on vous expliquait il y a peu pourquoi Bran est le seul responsable du massacre de King’s Landing dans la saison 8 de Game of Thrones, c’est encore une explication qu’on vous apporte aujourd’hui, mais à propos d’un tout autre sujet. Ce n’est un secret pour personne, la série adaptée de la saga écrite par George R.R. Martin est un succès mondial malgré une dernière saison controversée. Mais pourquoi les aventures des Stark, des Targaryen et des Lannister ont-elles autant passionné les foules ? L’Université de Warwick s’est penchée sur le sujet grâce aux livres de A Song of Ice and Fire et ses scientifiques ont quelques réponses.

Pour leur recherche, les scientifiques ont lu tous les livres déjà publiés de George R.R. Martin, en ont recensé tous les personnages et toutes les interactions qui les unissent. Ils se sont également intéressés à des moments clés de l’histoire, comme la mort de personnages importants. Selon leur conclusion, le succès de la saga repose sur 2 éléments clés. Le premier est que le nombre très important de personnages et la façon dont ils sont introduits dans la saga imitent parfaitement la façon dont nos réseaux de relations se construisent dans la vie réelle. Malgré tous ses personnages (2007 au total), George R.R. Martin fait le tri en écrivant ses chapitres du point de vue d’un seul personnage, ce qui limite les échanges inter-personnages à 150. Or 150 est également le nombre moyen de relations que le cerveau humain peut gérer en même temps.

Les dragons de Daenerys

En lisant chaque chapitre, le cerveau peut donc se projeter dans l’univers de Game of Thrones et gérer les différents personnages et leurs échanges comme on gère notre propre vie sociale. Le deuxième élément réside dans la façon non-chronologique employée par l’auteur pour raconter les événements importants qui permet non seulement de démultiplier leur impact mais aussi de les rendre imprévisibles tout en étant crédibles. Après avoir réorganisé toute la trame du récit dans son ordre chronologique, les scientifiques se sont aperçu que les morts importantes arrivaient à un moment relativement prévisible de l’histoire. Seulement le fait que la chronologie ne soit pas linéaire mais dépende avant tout du temps du discours, et non pas du temps du récit, permet à George R.R. Martin de créer la surprise avec ces morts. Des techniques qui montrent encore une fois à quel point l’auteur maîtrise son œuvre, et qui ont clairement contribué à faire de la série Game of Thrones – dont le coût de production phénoménal a été révélé – un tel succès.

Source: Lire L’Article Complet