George Clooney réagit au drame du tournage de «Rust»

Un mois après la tragédie survenue sur le tournage de Rust,
George Clooney a réagi sur ce qu’il n’hésite pas à qualifier « d’erreur stupide ». Le 21 octobre,
Alec Baldwin a accidentellement abattu la directrice de la photographie Halyna Hutchins et blessé le réalisateur Joel Souza en utilisant une arme qu’il ignorait être chargée à balles réelles. Pour George Clooney, cela ne serait jamais arrivé si un protocole strict s’imposait vis-à-vis de l’usage des armes sur les tournages.

« A chaque fois que j’ai une arme entre les mains sur un tournage – à chaque fois – je l’inspecte, je l’ouvre, je la montre à la personne sur laquelle je la pointe ainsi qu’à l’équipe de tournage. A chaque prise, vous la remettez à l’armurier quand vous avez terminé et vous recommencez », a-t-il expliqué lors d’un passage dans le podcast du Marc Maron WTF.

Un traumatisme

« Peut-être qu’Alec en a fait autant. J’espère que c’est le cas. Mais le problème est que les cartouches à blanc sont traîtres parce qu’elles ressemblent aux vraies. Elles ont un tout petit trou à l’arrière par lequel on retire la poudre », a continué George Clooney.

Et s’il se montre si tatillon sur le sujet, c’est qu’il a été traumatisé par le décès de son ami Brandon Lee, lui-même abattu dans des circonstances similaires lors du tournage de The Crow en 1993. « Après la mort de Brandon, c’est devenu quelque chose de très clair : ouvrir l’arme, regarder le barillet, regarder dans le canon, s’assurer (que c’est sans risque). L’accident de Rust fait partie d’une série de tragédies, mais aussi d’erreurs stupides », a-t-il ajouté.

Source: Lire L’Article Complet