Hélène Ségara : ce "déclic" qui a bouleversé sa vie

La chanteuse est sur tous les fronts : sur scène pour son album Karma, invitée du jeu Qui peut nous battre ?, lundi 25 juillet à 21 h 10 sur M6, et jurée du prochain La France a un incroyable talent. Sans oublier son rôle au sein de l’association Inflam’Œil.

Vous êtes-vous préparée pour votre participation à Qui peut nous battre ?, nouveau jeu animé par Éric Antoine sur M6 ?

Hélène Ségara : Non ! Je suis très joueuse et j’aime la spontanéité.

Vous concourez dans la catégorie musique. Y en a-t-il une autre dans laquelle vous pourriez exceller ?

La cuisine ! C’est Philippe Etchebest qui répondait mais nous étions plutôt d’accord, même s’il m’a appris des choses. D’ailleurs, il est aussi pointu en musique…

Vous entamez votre huitième participation à La France à un incroyable talent. Pourquoi ?

Notre équipe s’amuse beaucoup. Nous sommes drôles, compatibles et différents à la fois. Chaque année, nous avons rendez-vous avec des candidats merveilleux. Un bon cru nous attend, paraît-il…

Proposez-vous des candidats ?

Il m’est arrivé d’envoyer des vidéos vues sur Instagram. Mais pas cette année !

Vous avez autoproduit votre dernier album, Karma (2021). Quelle liberté cela vous a-t-il apportée ?

Celle de travailler sur le projet du début à la fin : les arrangements, les textes… Sinon, je n’aurais pas pu le sortir. Le côté karma et spirituel fait peur.

Pourquoi ?

Je ne me l’explique pas ! Pourtant, c’est dans l’air du temps : avoir une conscience, s’éveiller…

D’où vient votre spiritualité ?

J’ai eu un déclic. Il y a des passages dans une vie qui font comprendre que tout n’est pas aussi cartésien qu’on le pense. Il y a des énergies autour de nous qu’on ne maîtrise pas.

Est-ce lié à la maladie qui touche vos yeux ?

Oui. D’ailleurs, je lève des fonds pour l’association Inflam’Œil*.

Votre chanson Illusion dans le système parle de notre rapport à Internet. Pourquoi est-ce important d’en parler ?

J’ai demandé à ceux qui utilisent des applications de rencontre comment on pouvait y trouver le vrai amour. Internet est formidable pour nous relier, mais on n’a jamais été aussi seul ! C’est triste. De mon côté, je continue à parler à mes commerçants, mes voisins…

Le titre Alteration est plus électro que le reste de l’album. Était-ce une demande de vos fans ?

Ils voulaient quelque chose qui bouge. En concert, c’est le moment de folie ! Je trouve formidable de le vivre, moi qui ai toujours chanté des ballades romantiques.

Comment spectacle ?

Un show de lumière dans une capsule temporelle. C’est émotionnel, notamment grâce à la chanson Hari Om. J’explique que si les mots peuvent faire du mal, ils peuvent aussi apporter la lumière.

Vous écrivez en ce moment un livre…

Sur la force du mental et la pensée positive. Il s’inspire de conférences où je suis intervenue. La première phrase qui m’est venue à l’esprit fut : "Je ne me suis jamais sentie aussi forte que lorsque j’ai dû mettre un genou à terre." J’ai pris conscience de ma combativité en traversant des épreuves. Une grande partie du livre est écrite mais c’est en stand-by, ça a pris du retard. J’espère le terminer!

*http://www.inflamoeil.org/

Source: Lire L’Article Complet