Jean-Luc Reichmann frappé sévèrement par la Covid-19, il raconte : "Ça vous met carrément par terre"

Invité de Philippe Vandel sur les ondes de Europe 1, Jean-Luc Reichmann est revenu aujourd’hui sur son intense combat contre la Covid-19.

Récemment touché par la Covid-19, Jean-Luc Reichmann risque de garder un souvenir douloureux de cet épisode. Actuellement en quarantaine, et ce pendant encore 4 semaines, l’homme de télévision de 60 ans est revenu ce jeudi 8 avril sur son état de forme dans l’émission “Culture médias” sur Europe 1. L’animateur des “Douze coups de midi” a profité de l’occasion pour prodiguer un conseil à Philippe Vandel, à la tête de l’émission radio. “Je ne sais pas si vous êtes vacciné mon cher Philippe. Mais si vous ne l’êtes pas, il faut que vous alliez courir le faire parce que ça vous met carrément par terre. Moi, ça fait deux semaines et je commence à remonter un petit peu la pente“, a-t-il relaté.

À lire également

Christian Quesada, libéré : Jean-Luc Reichmann livre ses impressions

Jean-Luc Reichmann, qui a dernièrement partagé ses impressions sur la libération de Christian Quésada, s’est ensuite épanché plus en détail sur les caractéristiques de cette pathologie. “Vous confondez le jour et la nuit, c’est-à-dire que vous n’avez plus du tout de force. Vous n’avez plus le goût à manger. Vous n’avez plus aucune motivation dans la tête. Effectivement quand je dis que ça ratatine, c’est qu’à un moment quand vous confondez les goûts et que vous n’avez plus l’odeur. Là, ça va faire deux semaines que je suis totalement confiné. Il faut prendre conscience que c’est important ce qui se passe et qu’il faut se faire vacciner !” a-t-il asséné.

À lire également

“Camille Combal est inculte” : Patrice Carmouze se paye les animateurs de TF1 (VIDEO)

Celui que l’on retrouve également dans la série policière “Léo Matteï” est revenu sur les circonstances de cette contamination : “Ça surprend au détour d’un coup de fil de l’école qui vous dit : ’Il faut venir chercher votre enfant ce matin’. Nous avons pris toutes les précautions possibles inimaginables sur tous les tournages. Et ça peut arriver“, a-t-il averti. Invité de l’émission de Pascal Nègre à la radio le 4 avril dernier, il avait déjà fait part de son expérience sur les ondes de RFM. “Alors en fait grosse catastrophe mais il faut prendre un maximum de précautions et de sécurité et c’est vrai que c’est venu des enfants certainement mais voilà. C’est vrai que ça ratatine complètement !” avait-il confié. Prudence, donc…

L.T

Source: Lire L’Article Complet