Julien Cohen : après son départ d’Affaire conclue, il présente son "nouveau bébé"

Julien Cohen est fier d’avoir annoncé son tout nouveau projet : la sortie d’un magazine dédié spécialement à l’univers de la brocante.

Julien Cohen est un homme heureux. Celui qui a fait partie des plus célèbres acheteurs de l’émission Affaire conclue sur France 2, avait annoncé en décembre dernier vouloir quitter le programme présenté par Sophie Davant : "Quand vous travaillez trois jours par semaine sur les plateaux télé, vous ne faites que ça. Vous n’avez pas de temps. Vous êtes sollicités à droite à gauche pour vos affaires. Je n’ai pas que la brocante, j’ai aussi une grosse boîte de transports, on fait de l’immobilier et de la sylviculture. Et donc, faire de la télé c’est bien, mais ce n’est pas ce qui remplit ma vie ni mon intellect", avait-il expliqué.

https://www.instagram.com/p/CgwGb6moZU-/

Une publication partagée par Julien Cohen / Mes Découvertes (@my_discoveries)

Et Julien Cohen ne s’arrête pas là dans ses projets. En effet, l’acolyte de Caroline Margeridon a annoncé sur les réseaux sociaux le 2 août dernier, la sortie de son nouveau "bébé", c’est-à-dire, un magazine spécialisé dans la brocante : "Vous le savez, j’ai arrêté Affaire conclue. Je suis allé à la rencontre des brocanteurs, des artisans, tous magnifiques. Je me suis rapproché d’une agence d’édition extraordinaire et on a créé Chineurs d’histoires. Mon nouveau bébé", annonce-t-il.

Julien Cohen : "Mon objectif : permettre à tout le monde de plonger dans l’univers merveilleux et extraordinaire de la brocante"

Et son projet est très ambitieux : "Mon objectif : permettre à tout le monde de plonger dans l’univers merveilleux et extraordinaire de la brocante, vous partager mes passions, mes découvertes, mes leçons de vie, mes conseils pour chiner, mes potes, ma femme. Tout ça dans un magazine papier", a-t-il détaillé. Le premier numéro de son magazine, Chineurs d’histoires, devrait sortir dans 26 jours exactement. Un nouveau projet excitant pour Julien Cohen qui vit un quotidien à cent à l’heure. Ainsi, il pourra peut-être faire participer ses anciens collègues d’Affaire conclue et pourquoi pas les interroger pour son magazine.

Source: Lire L’Article Complet