Kad Merad s'invite chez vous faute de théâtre

Malgré la fermeture des théâtres pour cause de pandémie, l’acteur des Ch’tis sera tout de même sur planches pour présenter sa nouvelle pièce… Explications.

Le lundi 15 février prochain Kad Merad sera en direct du théâtre de la Michodière pour présenter sa nouvelle mise en scène “Amis”. Une pièce d’Amanda Sthers et David Foenkinos, avec à l’affiche Claudia Tagbo et Lionel Abelanski. En effet, malgré la fermeture des salles de spectacle l’acteur a décidé de contourner le problème en proposant aux téléspectateurs son spectacle en streaming et en direct sur MyCanal et Canal VOD moyennant la somme de 11,99 euros par foyer. “Faute de théâtre, on débarque dans vos salons” a ainsi lâché la star des Ch’tis dans un entretien accordé au Parisien. 

À lire également

Bullit et Riper (Canal+) – Kad et Olivier : “On s’est beaucoup amusé à jouer sans les contraintes liées aux caméras”

Un dispositif inédit pour la chaîne cryptée, et une aubaine en ces temps de pandémie pour Kad Merad, puisqu’il ne sera pas indispensable d’être abonné à Canal+ pour pouvoir profiter du show, lequel pourra ainsi toucher un plus large public. “Comme les gens ne peuvent plus aller au théâtre, c’est nous qui débarquons dans vos salons! Les spectateurs vont se retrouver comme s’ils étaient dans la salle, à toutes les places qu’ils veulent. (…) La valeur ajoutée, c’est toutes les caméras qui vont traîner dans les coulisses, capter les changements de décors… Mais c’est la télé qui s’adapte au théâtre, pas l’inverse” explique l’acteur.

À lire également

Le Doudou (TF1) Kad Merad : “Quand il a fallu choisir mon partenaire, j’ai appuyé le nom de Malik Bentalha”

Lancées le 3 mars dernier, les représentations d’ “Amis” avaient dû être interrompues à cause du premier confinement :”On a dû la jouer une semaine à peine… On a été stoppé en plein vol. Ça marchait très fort, c’était un gros succès qui s’annonçait. Quand ça s’est arrêté, c’est comme si une météorite nous était tombée dessus. On a quitté le théâtre en catastrophe, on a laissé le décor qui n’a pas bougé depuis… On ne pensait pas que ça allait durer aussi longtemps” confie Kad Merad.

Thierry Claude

Source: Lire L’Article Complet