Laurent Ruquier et Catherine Barma se poursuivent mutuellement en justice

« Il n’y a pas de torchon, donc il ne peut pas brûler », plaisantait Laurent Ruquier auprès de 20 Minutes en septembre lorsqu’on lui demandait si le torchon brûlait entre Catherine Barma et lui. Fini de rire : c’est désormais en justice qu’il va régler ses différends avec celle qui fut, durant seize ans, la productrice d’On n’est pas couché.

Nos confrères de Capital révèlent ce jeudi que l’animateur a saisi en urgence le tribunal de commerce de Paris fin avril pour demander le paiement de quelque 316.000 euros. Une somme qui proviendrait de France 2 et qui, estime-t-il, aurai dû lui être versée selon le contrat de coproduction qui le liait à Catherine Barma.

La réplique de Catherine Barma

Cette dernière a répliqué en mai en portant plainte devant la même juridiction contre Laurent Ruquier. Elle demande des indemnités au motif que l’animateur aurait « rompu unilatéralement » le contrat que les unissait depuis le lancement d’On n’est pas couché en 2006.

Le talk-show avait pris fin en juillet 2020. Laurent Ruquier avait fait son retour à la rentrée, le samedi soir, à la même case horaire, avec On est en direct, qu’il coproduit avec 
Philippe Thuillier.

Source: Lire L’Article Complet