Le monde de la culture salue la gouaille et l'audace de Jean-Paul Belmondo

« Merci pour les émotions et les souvenirs, cher Jean-Paul. C’était Magnifique ». Roselyne Bachelot, ministre de la Culture s’est permis un clin d’œil à l’un des grands films de Bébel. Se joignant à l’hommage unanime du monde de la culture pour saluer la mémoire de
Jean-Paul Belmondo, décédé ce lundi à 88 ans.

Une Palme d’or d’honneur pour sa carrière en 2011

Les Festivals de Cannes et de Venise ont également salué la carrière de Jean-Paul Belmondo. « Pour l’hommage 2011, les photographes avaient prévenu : “On va poser nos appareils sur les marches et ce sera pour l’applaudir”. Sa générosité d’homme et d’acteur a inventé parmi les plus grands moments de l’histoire du cinéma. Merci Jean-Paul. Adieu Magnifique », a écrit sur le compte Twitter du Festival de Cannes, son délégué général Thierry Frémaux.

En 2011, Jean-Paul Belmondo avait reçu une Palme d’or d’honneur pour l’ensemble de sa carrière. En 2019, le Festival l’avait une nouvelle fois mis à l’honneur à travers l’affiche de sa 71e édition, qui reprenait un baiser tiré de Pierrot le fou de Jean-Luc Godard avec Anna Karina, film culte de la Nouvelle vague réalisé en 1965.

Jean Paul Belmondo et Anna Karina F dans Pierrot le fou de Jean-Luc Godard

« Un visage fascinant, une sympathie irrésistible, une versatilité extraordinaire »

De son côté, la Mostra de Venise, qui se tient jusqu’à samedi, se rappelle, « avec grande affection et admiration de l’acteur Jean-Paul Belmondo, icône du cinéma français et international, et premier interprète extraordinaire de l’esprit de modernité propre à la Nouvelle Vague ».

Le directeur de la Mostra Alberto Barbera se souvient d’« un visage fascinant, une sympathie irrésistible, une versatilité extraordinaire, qui lui a permis d’interpréter des rôles dramatiques, d’aventuriers et même comiques, qui ont fait de lui une star appréciée universellement, aussi bien par le cinéma d’auteur que par le cinéma de divertissement ». En 2016, le Festival lui avait décerné un Lion d’or d’honneur pour l’ensemble de sa carrière.

« Sa gouaille et son sourire légendaires »

Enormément d’actrices, d’acteurs ont également salué ce départ qui émeut bien des Français. Au premier rang desquels Jean Dujardin qui a publié un message sur Instagram : « Tu vas me manquer… Tu vas tellement nous manquer. Merci Jean-Paul »

Claudia Cardinale, qui avait partagé l’écran avec Bébel dans Le Mauvais chemin (1961) a envoyé un communiqué à l’AFP expliquant : « Je suis bouleversée par la disparition de Jean-Paul. Il était et restera pour moi comme pour tant d’autres, l’image même de la vitalité. Il ne cessera jamais d’être en mouvement dans mon cœur et dans ma mémoire. Il est sourire et joie de vivre. Audace et simplicité. J’ai vécu auprès de lui tant moments heureux inoubliables. Je suis reconnaissante à la vie de l’avoir mis plusieurs fois sur mon chemin, le bon chemin. Mon affection la plus profonde va à ses proches et a ses enfants tout particulièrement. Addio Jean-Paul »

Mireille Mathieu s’est également épanchée auprès de l’AFP : « Jean-Paul Belmondo est une véritable légende du cinéma français et du théâtre. Immense comédien et monstre sacré qui a fait rayonner notre France avec sa gouaille et son sourire légendaires à travers le monde. C’est notre As des As, notre Tour Eiffel du 7e Art et un pilier de notre patrimoine culturel ».

« Je perds aujourd’hui un ami de toujours, nous perdons tous un ami de toujours, regrette sur Twitter Line Renaud. Bébel était le héros extraordinaire de la France ordinaire et Jean-Paul, un homme courageux et fidèle, profondément sincère. Il était Vrai !!!!! Ses plus belles cascades resteront toujours cette façon qu’il avait de nous viser en plein cœur ! »

Christian Clavier s’est également ému de la disparition de l’icône. « Jean-Paul Belmondo va terriblement nous manquer. C’était une immense star, qui a dédié sa vie au public, un homme d’une extrême gentillesse et des films innombrables et formidables : Cartouche, Un singe en hiver, L’homme de Rio… Chapeau l’artiste ! »

Les hommages pleuvent aussi à l’étranger. Ainsi l’acteur espagnol Antonio Banderas a partagé sa tristesse sur Twitter. « C’est un triste jour pour la culture. Un grand acteur et une icône du cinéma français et européen nous a quittés. Repose en paix Jean-Paul #Belmondo #RIP #Bebel »

Source: Lire L’Article Complet