Le Prince de Bel-Air : en larmes, Will Smith et Janet Hubert se réconcilient après 27 ans de guerre médiatique

Will Smith a reconnu s’être très mal conduit avec Janet Hubert, contrainte de quitter “Le Prince de Bel-Air” au bout de trois saisons alors qu’elle était enceinte.

Ce jeudi 19 novembre, la plateforme de streaming HBO Max fêtait les 30 ans de la série culte Le Prince de Bel-Air avec des retrouvailles fortes en émotions. L’intégralité du casting de la sitcom s’est retrouvée dans les caméras, ce qui était un véritable événement puisque Janet Hubert était fâchée (c’est le moins que l’on puisse dire) avec Will Smith depuis 27 ans ! Après le tournage de la troisième saison, celle qui incarnait Tante Vivian s’est vue offrir seulement deux mois et demi de travail – et donc de salaire – pour toute l’année, avec l’interdiction d’accepter un autre job durant toute cette période. Ce contrat d’exclusivité ne pouvait pas arriver à un pire moment pour Janet Hubert qui venait de donner naissance à son premier enfant, et qui était mariée à un homme violent et sans emploi. 

À lire également

Le Prince de Bel-Air : Will Smith partage une photo des retrouvailles des acteurs de la série

J’ai dit ‘non’. Je n’ai pas accepté leur offre. Je n’ai jamais été virée. Cette idée reçue a toujours été véhiculée, mais j’étais piégée. Que pouvais-je faire d’autre ? Donc ils ont dit : ‘Très bien, on donnera ton rôle à une autre actrice’. J’ai dit : ‘Très bien’. J’étais profondément blessée. Profondément“, raconte l’actrice, qui a été remplacée par Daphne Maxwell Reid. Will Smith, qui avait 21 ans à l’époque, reconnaît s’être mal comporté avec sa consoeur pendant le tournage de la saison 3. Bien qu’il savait qu’elle était enceinte, personne n’était au courant de la relation abusive dont souffrait la comédienne. Le comportement de cette dernière avait donc radicalement changé, sans que l’acteur ne comprenne pourquoi. “Je vois aujourd’hui à quel point c’était douloureux, à quel point c’était une épreuve pour toi simplement de venir sur le plateau chaque jour“, lui a-t-il confié alors qu’ils se sont enfin retrouvés en tête-à-tête pour régler leurs différents, dans le cadre de la réunion d’anniversaire sur HBO cette semaine.

À lire également

Galerie: 12 répliques culte que tout le monde dit mal (Allocine)

Le Prince de Bel-Air : l’épisode spécial pour les 30 ans de la série sera diffusé le 19 novembre

Mais tu m’as enlevé tout ça. Avec tes mots. Les mots peuvent tuer. J’ai tout perdu. Ma réputation… Tout. Je sais que toi, tu as pu avancer, mais tu sais, ces mots-là, dire d’une femme noire qu’elle est ‘difficile’… À Hollywood, c’est le baiser de la mort. C’est suffisamment difficile d’être une femme de couleur noire dans cette industrie. Mais je sentais qu’il était nécessaire pour nous d’enfin passer à autre chose… Et je suis désolée de t’avoir explosé en miettes“, a répondu Janet Hubert, en larmes, en faisant référence aux “propos haineux” qu’ils se sont dit tous les deux au fil des années. “Je ne le savais pas mais quand je regarde en arrière maintenant, c’est évident que tu traversais une période difficile… J’avais l’impression que tu me détestais. Je ne pouvais pas célébrer les 30 ans de cette série sans te célébrer toi, célébrer ta contribution à la série, célébrer ta contribution à ma vie“, a conclu Will Smith, très ému, avant que son interlocutrice ne le serre dans ses bras. Tous deux ont alors présenté leurs excuses.

À lire également

Le Prince de Bel Air : Will Smith annonce que la maison de la série est à louer sur Airbnb

J’essaie de mettre de la logique dans tout ça, mais ce que je ressens… Ce n’est pas qui je veux être, ce n’est pas ce que je veux faire ressentir aux gens. Toute ma vie et toute ma carrière sont centrées autour de vouloir faire l’inverse“, a déclaré plus tard Will Smith dans l’émission de sa femme Jada Pinkett Smith sur Facebook Watch, Red Table Talk. De son côté, Janet Hubert n’a pas caché son soulagement sur Twitter : “Mon coeur est tellement rempli ! Will, tu m’as libérée de cette prison. Merci !“.

#FreshPrinceReunion My heart is so full right now… Will you have freed me from this prison. Thank you!

Hugo Mallais

Source: Lire L’Article Complet