Love and Monsters : combien de chiens ont joué Boy ?

Dylan O’Brien n’est pas le seul héros de Love and Monsters, disponible depuis la semaine dernière sur Netflix. L’acteur révélé dans Teen Wolf se fait voler la vedette par Boy, l’adorable chien survivant de l’apocalypse. Mais comment s’est déroulé le tournage avec ce toutou trop mignon ? Et combien de chiens ont joué Boy devant les caméras ? Découvrez les réponses.

Pour son retour devant les caméras, Dylan O’Brien fait face à une apocalypse ! Dans Love and Monsters à voir sur Netflix, il incarne Joel Dawson, un jeune survivant qui doit vivre caché sous terre depuis que, 7 ans plus tôt, les animaux les plus inoffensifs ont été transformés en monstres assoiffés de sang. Décidé à retrouver celle qu’il aimait au moment où tout a basculé, Joel va se lancer dans une aventure dangereuse et rencontrer Boy, un adorable chien habitué à échapper aux monstres avec qui il va faire équipe.

Hero et Dodge, les vrais Boy

Galerie: Les Petits Champions – Game Changers (Disney+) : que devient Lauren Graham depuis la fin de Gilmore Girls ? (Télé Loisirs)

Pour incarner Boy dans Love and Monsters, l’équipe du film a fait appel à Zelie Bullen, une spécialiste des animaux qui travaille depuis près de 25 ans pour des productions. C’est elle qui s’est chargée du tournage en compagnie des deux chiens qui ont incarné Boy : Hero et Dodge. C’est Hero que vous pouvez voir dans la plupart des plans du film : le réalisateur, Michael Matthews a confié à Decider que Hero a tourné environ 80% des scènes du film. “Il était très intelligent et très excité” a expliqué le réalisateur. Quant à Dodge ? “Il était plus docile et un peu plus relaxé. Si nous avions des scènes où il fallait qu’il soit calme, c’est généralement Dodge. Et Dodge préférait aussi aller dans l’eau” a dévoilé le metteur en scène.

Comme l’a confié Zelie Bullen, il était impératif que les deux chiens soient présents sur le plateau afin de s’assurer que l’un ou l’autre puisse se reposer en cas de besoin. Tourner avec un chien n’est d’ailleurs pas très facile : le réalisateur qui a expliqué avoir des idées pour un 2e film a confié qu’il avait eu du mal à diriger certaines scènes car Dylan O’Brien et Hero voulaient simplement s’amuser et non pas tourner. Zelie Bullen confie d’ailleurs que l’entente entre le chien et l’acteur était exceptionnelle et a même laissé entendre qu’elle n’avait jamais assisté à une telle “amitié” entre un animal et un acteur sur un tournage. Et si vous vous demandez de quelle race est Boy, il s’agit d’un Kelpie australien.

Source: Lire L’Article Complet