Marie-Sophie Lacarrau, remplaçante de Jean-Pierre Pernaut, "étonnée" par l’appel du patron de TF1

Thierry Thuillier s’est confié au Parisien sur la nomination de la nouvelle présentatrice du JT de 13 heures de TF1.

Ce jeudi 17 septembre 2020, peu après 16 heures, l’annonce de la remplaçante de Jean-Pierre Pernaut est tombée. Le journaliste emblématique de TF1 sera remplacé dès le 4 janvier prochain par Marie-Sophie Lacarrau. Dans un entretien accordé au Parisien, au lendemain de la nomination de la prochaine présentatrice du JT de 13 heures de TF1, Thierry Thuillier, le patron de l’information de la chaîne de télévision a confié : "elle était étonnée que je l’appelle. Je lui ai tout simplement dit qu’elle avait parfaitement le profil. C’est une grande pro qui a l’expérience de la présentation de journaux, y compris quand l’actualité est très forte et qu’il faut faire une édition spéciale. Elle est identifiée par le public." Ce n’est pas la seule compétence de Marie-Sophie Lacarrau, "qualité plus rare, elle a un fort lien avec les régions. Le plus important pour le 13 Heures car on ne touchera pas d’un lota à la ligne éditoriale du journal", a-t-il ajouté.

Une nomination plus tôt que prévue 

Quand en juin dernier, Jean-Pierre Pernaut annonce qu’il souhaite quitter la présentation du 13 heures de TF1, Thierry Thuillier prend en compte sa requête et se met à la recherche de la perle rare. Anciennement directeur de l’info de France Télévisions, c’est ce dernier qui avait nommé Marie-Sophie Lacarrau joker d’Elise Lucet pour le 13 heures de France 2. Quand la proposition de venir le rejoindre sur la première chaîne, a été faite, la journaliste de 44 ans a tout de même demandé une période de réflexion. La direction de TF1 lui a alors accordé un délai jusqu’à septembre. Cette organisation a été compromise quand en début de semaine Jean-Pierre Pernaut a annoncé sur Twitter qu’il quittait le journal de 13h pour confirmer une nouvelle publiée par Le Figaro. Dans une vidéo postée sur le réseau social, ce dernier a déclaré vouloir changer de "rythme".

Source: Lire L’Article Complet