Mensonges sur TF1 : Qui de Jeanne (Audrey Fleurot) ou Thomas (Arnaud Ducret) ment ?

Ce 9 septembre, TF1 va diffuser les épisodes 3 et 4 de la mini-série Mensonges avec Audrey Fleurot et Arnaud Ducret. Va-t-on découvrir lequel des deux ment ?

Bien que déjà connue des téléspectateurs français, Audrey Fleurot a vu sa côte de popularité grimper depuis le succès de HPI, dont une deuxième saison est actuellement en cours de développement. Désormais, elle est à la tête d’une nouvelle mini-série intitulée Mensonges, dans la peau de Jeanne Sarlat, une professeure de philosophie, aux côtés d’Arnaud Ducret dans le rôle de Thomas Villeneuve. Cette dernière accuse le chirurgien réputé de l’avoir violée à l’issue d’une soirée arrosée. Le seul hic ? Elle ne se rappelle de rien. Convaincue que ce dernier l’a droguée puis agressée sexuellement, elle porte plainte mais apprend par la suite que l’affaire est classée sans suite. Quant à lui, il continue de clamer son innocence et fait son possible pour que cette polémique autour de lui cesse. Qui ment ? Qui dit la vérité ? Voici nos prédictions.

À la fin de l’épisode 2, Jeanne réalise une séance d’hypnose aux côtés de sa psychologue. Elle revoit donc plusieurs moments jusque-là oubliés en compagnie de Thomas. Elle se rappelle de l’avoir embrassé volontairement, avant de se sentir mal, comme paralysée. Elle se revoit ensuite ouvrir les yeux, face à un miroir, voyant Thomas la pénétrer pendant qu’elle peine à bouger et à parler. Elle s’entend ensuite dire “non” en hurlant, avant de se réveiller de sa séance d’hypnose. Comme on a pu l’apprendre, Jeanne a déjà été violée par un homme il y a cinq ans, elle pourrait donc confondre les deux histoires car elle est toujours profondément marquée par ce traumatisme. Toutefois, plusieurs indices nous laissent penser que Thomas, l’a lui aussi violée.

En effet, si les souvenirs de Jeanne sont clairs, elle a parfaitement vu comment Thomas désirait la posséder pendant l’acte. Il lui a pris la tête violemment, et l’a regardée dans les yeux pendant qu’elle était paralysée par un potentiel anesthésiant. Autre indice de taille : l’ultime séquence de l’épisode 2 montre Thomas, face à sa fenêtre, avec un verre de vin rouge à la main, le même que celui dans lequel il aurait mis de la drogue. Son regard est froid et noir. Si cela peut être une technique scénaristique pour nous faire douter, notre petit doigt nous dit que Thomas est coupable. Il serait facile pour lui de se procurer divers médicaments, et il se croit intouchable en raison de sa parfaite réputation en tant que chirurgien. Les épisodes 3 et 4 de Mensonges, diffusés ce 9 septembre à 21h05 sur TF1, devraient répondre à toutes nos questions. En attendant, découvrez les envies d’Audrey Fleurot pour la saison 2 d’HPI.

Source: Lire L’Article Complet