Mohamed Cheikh (Top Chef) : le gagnant revient sur le malaise avec Hélène Darroze en pleine finale

Mercredi 9 juin, Mohamed Cheikh a remporté la finale de l’édition 2021 de Top Chef. Mais cela n’a pas été sans un petit malaise avec sa cheffe de brigade Hélène Darroze.

Malaise en cuisine. Mercredi 9 juin, les finalistes de Top Chef Sarah et Mohamed, avaient investi les cuisines du George V à Paris, où ils devaient concocter un menu ambitieux pour un jury très pointilleux. Un grand moment d’émotion, remporté cette année par Mohamed Cheikh, offrant ainsi à Hélène Darroze une deuxième victoire, et consécutive, depuis la création du concours culinaire de M6. De cette finale, le candidat de la cheffe explique s’être "amusé", mais aussi, s’être senti "libre de faire ce [qu’il] voulait"… Ou presque. En effet, aidé de Arnaud, candidat éliminé de la compétition quelques semaines plus tôt et membre de l’équipe Darroze, Mohamed Cheikh s’est fait remonter les bretelles par son mentor en pleine épreuve.

"Je laissais Arnaud faire mais la cheffe m’a mis une branlée", s’est ainsi amusé le jeune homme de 28 ans originaire du Val-de-Marne dans les colonnes du Parisien, en kiosque jeudi 10 juin, alors qu’il avait laissé Arnaud s’occuper du jus de son plat. "Elle m’a dit : ‘Attends, t’es un des meilleurs sur les sauces et tu laisses les autres faire ?’ J’étais un peu mal à l’aise de le reprendre à Arnaud, mais après il a compris", s’est justifié le gagnant de Top Chef, qui précise que à part ce petit épisode, il s’est "régalé avec les copains qui se sont donnés à fond pour [lui]". "Ça m’a touché, je les ai remercié cent fois je crois", a-t-il confié.

Hélène Darroze pousse un coup de gueule contre Mohamed

Et pour cause, c’est toute la brigade de Hélène Darroze qui a donné un coup de main à Mohamed, qui, s’il a imaginé son repas, a eu besoin de l’aide de ses coéquipiers pour préparer et dresser les 70 couverts. Une belle réussite pour le candidat malgré le petit coup de gueule de sa cheffe de brigade, consciente de son potentiel pour les sauces, qu’elle voyait comme sa véritable signature et la meilleure façon se de démarquer de Sarah en finale. Un pari réussi pour le candidat, qui n’imaginait cependant pas en arriver là. "Je pensais que faire quatre ou cinq semaines serait déjà bien puis que je verrais. Et au final, on se prend au jeu !", a-t-il confié à Télé Star.

Source: Lire L’Article Complet