Mother/Androïd sur Netflix : On vous explique la fin

Le film Mother/Androïd cartonne actuellement sur la plateforme Netflix et on vous explique la fin.

Chloë Grace Moretz est à l’affiche du nouveau film à succès, Mother/Androïd. Disponible en France sur la plateforme Netflix depuis le 7 janvier 2022, le long-métrage nous tient en haleine grâce au dangereux voyage que les deux principaux personnages, Georgia (Chloë Grace Moretz) et Sam (Algee Smith) tentent de faire. Après une attaque d’androïdes, qui ont pris le contrôle partout aux États-Unis, le couple, qui s’est réfugié dans les bois, essaye péniblement d’atteindre la ville de Boston, qui est encore protégée. Mais le parcours est semé d’embûches étant donné que Georgia est enceinte de son petit-ami.

Attention spoiler ! Finalement, les deux héros parviennent à atteindre la ville de Boston mais finissent par être séparés à cause d’une attaque d’androïdes. Heureusement, grâce à l’aide d’un certain Arthur, la jeune femme va réussir à s’en sortir et va même parvenir à délivrer son compagnon des griffes de leurs ennemis. Ensemble, ils vont accueillir leur bébé qu’ils décideront d’appeler Forest. Mais contre toute attente, Arthur n’était pas humain. Son plan était de se rapprocher de Georgia et d’obtenir sa confiance afin de pouvoir prendre le contrôle de Boston et semer le chaos. Un affrontement a donc lieu et se termine bien pour la jeune maman. Mais la fin de Mother/Androïd est déchirante. En effet, Georgia doit abandonner son bébé en le laissant partir sans elle en Corée du Sud, où il a une chance d’être sauvé et de vivre.

Mother/Androïd : Une scène finale qui fait écho à l’histoire du réalisateur Mattson Tomlin

Cette scène très émouvante fait en réalité écho à la propre histoire du réalisateur, Mattson Tomlin, qui a été abandonné par ses parents lors de la révolution roumaine. « L’avant-dernière scène est celle pour laquelle j’ai fait ce film. Tout converge vers cette séquence. Si je l’avais loupée, je m’en serais voulu. Quand nous avons fini de la tourner, je me suis retourné vers l’équipe et tout le monde pleurait » a-t-il expliqué au magazine Inverse. De son côté, Chloë Grace Moretz a déclaré dans The Kelly Clarkson Show : « C’est une relation et une expérience très personnelles que j’ai eues avec lui parce que je suis enceinte du bébé qu’il est censé avoir été finalement ».

Mother/Androïd se termine avec la comédienne de 24 ans, qui brûle des photos personnelles, comme cela a été montré au tout début du film. Puis, on la voit s’en aller vers Portland, pour rejoindre une autre base sécurisée. Sam quant à lui, est mort après avoir perdu ses jambes, laissant ainsi sa chérie seule dans ce monde apocalyptique. Sa disparition n’a d’ailleurs pas été mise en scène. « C’était une question que j’avais toujours pour Mattson, savoir si nous allions voir ça ou non, et il ne voulait pas le faire » a révélé Chloë Grace Moretz à Consequence. « Il voulait que ce soit assez clair – et cette dernière image de moi fixant la caméra et étant complètement ailleurs de bien des façons, décrivait tout ce dont nous avions besoin… Lorsque vous traversez une expérience aussi déchirante et ce traumatisme, vous ne réagissez pas immédiatement. Elle ne comprendra probablement pas complètement ce qui lui est arrivé avant très longtemps » a-t-elle conclu en parlant de son personnage.

Source: Lire L’Article Complet