Nice : grand succès pour les journées portes ouvertes des studio de la Victorine

Les studios de la Victorine célèbrent leur 100e anniversaire. Pour l’occasion, de nombreuses manifestations et expositions ont été organisées ces derniers mois. Tout le week-end, jusqu’à dimanche soir, le public était invité à découvrir le site, qui a accueilli quelques tournages mythiques, comme ceux de “La nuit américaine” de Truffaut ou “Les enfants du Paradis” de Marce Carmé. Brigitte Bardot y tourna dix films, dont “Et Dieu Créa la femme”. Belmondo, Jacques Tati, Woody Allen ont également travaillé ici. C’est une part de la mémoire du cinéma français et international qui s’ouvrait au public. 

Claude Lelouch et la “petite Hollywood française”

Les studios de la Victorine existent toujours, même si le faste des années 50 à 70 a largement disparu. Et certains, parmi lesquels le cinéaste Claude Lelouch, aimeraient que le lieu redevienne une référence. “Cette région pourrait être le petit Hollywood français” estime le réalisateur. “Je suis très heureux d’être ici ce wek-end pour donner un coup de main à ces studios. Car venir tourner ici, c’est à la fois travailler et être un peu en vacances”. Un ambassadeur de poids pour le futur de la Victorine. 

En 2017, la ville de Nice a repris en régie la gestion des lieux. Le maire de Nice Christian Estrosi a créé un “Comité Victorine” chargé de piloter les études de relance de l’activité du site. Claude Lelouch fait partie de ce comité. Tout comme Thierry Frémaux, Michel Hazanavicius et bien d’autres personnalités du 7e art. Des amoureux du cinéma et de ces studios qui espèrent lui redonner bientôt ses lettres de noblesse. 

Source: Lire L’Article Complet