Spy Game (Arte) : pourquoi le film avec Brad Pitt et Robert Redford a failli ne jamais sortir

Ce soir, Arte diffuse le thriller Spy Game, jeux d’espions, réalisé par Tony Scott. Malgré son duo de stars (Brad Pitt et Robert Redford), le film a bien failli ne jamais sortir au cinéma…

Mis en scène par Tony Scott, tragiquement disparu en 2012, Spy Game est le film qui a marqué en 2001 les retrouvailles entre deux acteurs, souvent comparés à cause de leur apparence physique, Robert Redford et Brad Pitt. Neuf ans après le long-métrage Et au milieu coule une rivière, réalisé par Robert Redford et dans lequel l’ex-compagnon d’Angelina Jolie tenait l’un de ses premiers rôles marquants, les deux beaux gosses du cinéma américain se donnent la réplique dans ce thriller d’espionnage. Spy Game raconte l’histoire de Tom Bishop (Brad Pitt), un agent de la CIA capturé en Chine alors qu’il préparait, à l’insu de ses chefs, l’évasion d’Elizabeth Hadley (Catherine MacCormack), une ressortissante américaine. Il est condamné à mort pour espionnage. La CIA, craignant une crise internationale, choisit de ne pas bouger. Nathan Muir (Robert Redford), ancien instructeur de Tom sur le point de prendre sa retraite, décide de tout tenter pour le tirer d’affaire et pour pousser la CIA à intervenir.

  • Alexandra Lamy, sa fille Chloé Jouannet comédienne : "Je lui ai dit que je ne l'aiderai pas"

    Télé Loisirs

  • Les Simpson se dévoilent dans Previously, le podcast de Télé-Loisirs !

    Télé Loisirs

  • Nagui halluciné par l'anecdote d'un candidat de Tout le monde veut prendre sa place

    Télé Loisirs

  • Carla Bruni "craint" pour la santé des candidats de Koh-Lanta

    Télé Loisirs

  • Fou rire dans les Z'amours après des réponses hasardeuses d'une candidate

    Télé Loisirs

  • François Cluzet tacle violemment Fabrice Luchini sur le couvre-feu

    Télé Loisirs

  • Drôles de petites bêtes : la bande-annonce, avec Kev Adams (HD)

    Télé Loisirs

  • Attentat de Conflans Emmanuel Macron, ému, réagit à la mort du professeur tué parce qu'il enseignait la liberté d'expression

    Télé Loisirs

  • Qui est Loïc, aventurier de Koh-Lanta les 4 terres ?

    Télé Loisirs

  • Un si grand soleil (France 2) : Manon (Mélanie Robert) dit au revoir à sa famille

    Télé Loisirs

  • Les petits meurtres d’Agatha Christie – 16 octobre

    Télé Loisirs

  • Vivez deux épreuves mythiques de Koh-Lanta entre amis avec Denis Brogniart !

    Télé Loisirs

  • Roselyne Bachelot règle ses comptes avec Clara Luciani

    Télé Loisirs

  • Starmania

    Télé Loisirs

  • Mask Singer (TF1) : comment la production s'est-elle adaptée à la crise sanitaire ?

    Télé Loisirs

  • Couvre-feu : Roselyne Bachelot désavouée ? Elle réagit dans C à vous !

    Télé Loisirs


  • Alexandra Lamy, sa fille Chloé Jouannet comédienne : "Je lui ai dit que je ne l'aiderai pas"
    Alexandra Lamy, sa fille Chloé Jouannet comédienne : "Je lui ai dit que je ne l'aiderai pas"


    Télé Loisirs


  • Les Simpson se dévoilent dans Previously, le podcast de Télé-Loisirs !
    Les Simpson se dévoilent dans Previously, le podcast de Télé-Loisirs !


    Télé Loisirs


  • Nagui halluciné par l'anecdote d'un candidat de Tout le monde veut prendre sa place
    Nagui halluciné par l'anecdote d'un candidat de Tout le monde veut prendre sa place


    Télé Loisirs

VIDÉO SUIVANTE

Tony Scott n’était pas le premier choix

Coproduction internationale entre les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l’Angleterre et le Japon, Spy Game a multiplié les lieux de tournage, que ce soit Londres, Budapest, Casablanca, Ouarzazate, Washington ou même Paris le temps d’une séquence de poursuite en voiture. Le film porte la marque de son réalisateur, Tony Scott, le frère de Ridley Scott. Jamais avare de trouvailles visuelles, le cinéaste de Top Gun et des Prédateurs a innové lors d’une scène de conversation entre Brad Pitt et Robert Redford, située sur le toit d’une immeuble. Plutôt qu’un banal champ/contrechamp, Tony Scott a choisi de filmer la séquence à partir d’un hélicoptère, donnant une ampleur particulière à celle-ci. Pourtant, à l’origine, ce n’est pas lui qui devait mettre en scène Spy Game mais le réalisateur néerlandais Mike Van Diem. Bien que celui-ci venait de remporter l’Oscar du meilleur film étranger en 1998 pour Karakter, le studio Universal a préféré confier le projet à Tony Scott, habitué des grosses productions, qui sortait d’un autre thriller, Ennemi d’Etat.

Spy Game sauvé de l’annulation

Quelques mois avant la sortie de Spy Game, les frères Scott ont l’immense douleur de perdre leur mère, Elizabeth Jean Scott, à l’âge de 95 ans. Tony Scott lui dédie alors son dernier film en date tandis que Ridley Scott en fera de même avec La chute du faucon noir. Pourtant, Spy Game a bien failli ne jamais trouver le chemin des salles. Prévu pour une sortie américaine le 21 novembre 2001 aux Etats-Unis, le film contient notamment une séquence d’attentat-suicide. Craignant une mauvaise réaction du public américain, traumatisé par les tragiques attentats du 11 septembre qui venaient de se dérouler, Universal songe d’abord à en annuler la sortie. Finalement, le studio décide de soumettre le long-métrage à une projection test. Résultat : la scène problématique est modifiée et Spy Game peut arriver sur les écrans, à la date prévue. En France, le film sort le 9 janvier 2002 et attire près d’1,5 million de spectateurs. Au total, il rapporte 143 millions de dollars au box-office, un score correct pour un budget de 115 millions de dollars.

Source: Lire L’Article Complet