"Sur le service public, mieux vaut être une femme…" : le tacle de Patrick Sébastien aux animatrices de France Télévisions

Ce samedi 24 avril, Patrick Sébastien s’est confié auprès de Télé Star, à l’occasion de son nouveau programme Samedi Sébastien sur C8. Il s’est exprimé sur sa vision du métier d’animateur dans la télé d’aujourd’hui.

Après deux ans d’absence, Patrick Sébastien est depuis le 19 avril dernier de retour à la télévision. Il présente sur la chaîne C8 Samedi Sébastien, une série d’émissions hebdomadaires, retraçant les meilleurs moments du Plus grand cabaret du monde ou des Années bonheur. Pour l’occasion, le fantasque animateur s’est confié à Télé Star ce samedi 24 avril, sur sa vision du métier.

  • Marseille – Garcia sur Idrissa Gueye : "Un joueur de très haut niveau"

    Télé Loisirs

  • "À 40 ans, l'horloge tourne" : Marlène, ex-candidate de Loft Story, regrette de ne pas encore être maman

    Télé Loisirs

  • Valérie Damidot : ce qu'il faut savoir sur ses enfants Roxane et Norman

    Télé Loisirs

  • Qui s'est le plus moqué des candidats ? Les experts d'Incroyables Transformations répondent

    Télé Loisirs

  • Solo, a Star Wars Story : Emilia Clarke en dévoile plus sur son personnage (INTERVIEW)

    Télé Loisirs

  • Michel Field : son anecdote improbable sur cette émission "trash" qu'il a failli animer

    Télé Loisirs

  • Les Marseillais à Dubaï : Maeva Ghennam embrasse un candidat, Greg Yega sous le choc… Découvrez les premières images du Jeu des problèmes ! (VIDEO)

    Télé Loisirs

  • Plus belle la vie : Le nouveau Patrick Nebout provoque la colère des fans

    Télé Loisirs

  • Jack Lang s'emporte après une questions sur son salaire

    Télé Loisirs

  • Découvrez les premières images des Secrets de Sulphur springs, la nouvelle série de Disney Channel

    Télé Loisirs

  • Yakoi audiodescription du 24 au 30 avril

    Télé Loisirs

  • Ce petit oubli de Jean Castex durant sa conférence de presse

    Télé Loisirs

  • La Télé en questions : Cyril Hanouna utilise-t-il un prompteur dans TPMP ?

    Télé Loisirs

  • Solène Hébert et Mayel Elhajaoui (Demain nous appartient) se prêtent au jeu du Guess Who ! (Interview)

    Télé Loisirs

  • Cyril Hanouna : ses projets pour la présidentielle 2022

    Télé Loisirs

  • Qui est Sananas ?

    Télé Loisirs


  • Marseille – Garcia sur Idrissa Gueye : "Un joueur de très haut niveau"
    Marseille – Garcia sur Idrissa Gueye : "Un joueur de très haut niveau"


    Télé Loisirs


  • "À 40 ans, l'horloge tourne" : Marlène, ex-candidate de Loft Story, regrette de ne pas encore être maman
    "À 40 ans, l'horloge tourne" : Marlène, ex-candidate de Loft Story, regrette de ne pas encore être maman


    Télé Loisirs


  • Valérie Damidot : ce qu'il faut savoir sur ses enfants Roxane et Norman
    Valérie Damidot : ce qu'il faut savoir sur ses enfants Roxane et Norman


    Télé Loisirs

VIDÉO SUIVANTE

“Les vrais animateurs, il y en a très peu”

Interrogé sur les liens qu’il aurait gardés avec certains de ses anciens collègues, il en a profité pour exprimer sa définition du terme “ animateur” : “Oui, j’ai gardé quelques potes. Mais je trouve que ce mot ne signifie plus rien aujourd’hui. Il suffit d’avoir une oreillette et un prompteur pour être animateur. Or, les vrais animateurs, il y en a très peu, à part des gens comme Nagui, Reichmann ou Hanouna”, a-t-il déclaré.

Sur le service public, mieux vaut être une femme”

Celui qui a été évincé de France 2 a enchaîné en donnant son avis sur la représentation des femmes sur le petit écran : ”Sur le service public, mieux vaut être une femme… C’est pour ça que je ne suis pas pour la parité systématique. Je suis pour qu’on juge sur le professionnalisme. Françoise Giroud disait : ‘La femme sera l’égale de l’homme le jour où l’on désignera une femme incompétente.’ Je pense que ce jour est arrivé.” Un tacle que les animatrices de France Télévisions apprécieront…

Comme à son habitude sans langue de bois, le chanteur de 67 ans a une nouvelle fois dénoncé ce qu’il estime être un virant élitiste de la télé : “Dans la télé d’aujourd’hui, on est loin du partage qu’on trouvait, par exemple, dans les Années bonheur, car il y a des personnes en haut qui ont décidé que ça ne devait plus exister, que le cœur de la France n’y avait pas droit de cité.”  Il cite en exemple les Victoires de la musique et les César “qui sont un bon exemple de cet entre-soi”, avant de conclure : “Cette télé n’est pas faite pour moi et je ne suis pas fait pour elle… Ça ne m’empêche pas d’avoir beaucoup de choses sur le feu.” 

Article écrit avec la collaboration de 6Médias.

Source: Lire L’Article Complet