Top Chef : Guillaume Sanchez poste un message au vitriol et pousse un violent coup de gueule

Lundi 30 août 2021, Guillaume Sanchez a poussé un coup de gueule sur Instagram. Déçu par certains journalistes, le chef cuisiné vu dans Top Chef a révélé que ces derniers n’auront plus leur place dans son restaurant.

Trop, c’est trop ! Alors qu’il en avait gros sur le coeur, Guillaume Sanchez a poussé un coup de gueule à quelques jours de la réouverture de son restaurant, NE/SO, situé à Paris. En colère, le chef cuisinier a écrit : "Ici et là je vois la ‘presse’ ouvrir sa gueule sur qui mérite ou non d’être en place dans un restaurant, qui est capable de transmettre des émotions à leur si grande bouche régalée à grand coup de week-end presse gratos, je les vois écrire des communiqués presse de restaurant qu’ils visiteront eux-même par la suite, quand ils n’écrivent pas pour les mêmes agences RP en continue par peur de ne plus être ‘rincé.’" Après avoir révélé que de nombreux journalistes lui demandait de republier leur post afin de gagner des abonnés, il a ajouté : "Je les vois se lever de table sans demander l’addition, je les vois prendre la parole à l’encontre de personnes qui passent leur vie à crever à petit feu derrière les fourneaux, par passion et peur d’un mauvais avis."

Très agacé, le chef vu dans Top Chef a écrit : "Je les vois écrire sur les choix qu’un entrepreneur peut faire pendant la crise en se cachant derrière leur nouvel humanisme. À quel moment on a décidé de cuisiner par et pour ces gens la ? Je ne me battrai plus dans la presse pour transmettre nos messages à présent, si vous avez des questions, les réponses seront dans l’assiette. Ils n’ont pas réussi à me transmettre assez d’émotion depuis trop longtemps et je ne trouve pas qu’ils soient à leur place eux non plus." Pour conclure, Guillaume Sanchez a ajouté : "Avec toute mon équipe on réouvre le restaurant le 6 septembre, après 1 an de fermeture. Et on le fera pour nous, pour les producteurs avec qui nous travaillons et pour nos clients qui aime à vivre la cuisine. Et pour personne d’autre."

https://www.instagram.com/p/CTMmVknIFSf/

Une publication partagée par SANCHEZ GUILLAUME (@osanchaise)

Un coup de gueule qui divise les internautes

Dans la section des commentaires, de nombreux internautes ont souhaité réagir aux propos du chef cuisinier. D’accord avec Guillaume Sanchez, un internaute a écrit : "C’est un plaisir de vous lire, je pense même que l’on ne devrait plus recevoir les journalistes dans les restaurants… C’est la clientèle qui compte et le plaisir que l’on prend à la servir." Estimant qu’il n’avait pas à se plaindre, un autre a partagé : "Si la discrétion est recherchée, quitter les réseaux sociaux peut être un premier pas. Ne pas s’exposer un deuxième. J’ai jamais vu Ducasse, Bocuse, Blanc, Troisgros se plaindre de ce type de critiques qui existaient déjà par le passé. Ils ont appris à vivre avec et à faire le travail. Il ne faut jamais mettre tout le monde dans le même panier. Bien sûr, il y en a certainement qui profitent, mais comprenez que ceux qui font justement leur travail se sentent insultés. Si vous voyez tout ça, pourquoi ne pas agir en les remettant à leur place devant le fait accomplis ? Vous avez quand même grâce à eux, et donc ce post, fait la publicité de la date de réouverture de votre restaurant : ce n’est donc pas si mal."

Source: Lire L’Article Complet