TPMP : Matthieu Delormeau pose un ultimatum à Cyril Hanouna et menace de quitter l’émission

Jeudi 22 septembre 2022, Matthieu Delormeau s’est exprimé sur son rôle dans Touche pas à mon poste. Face à Cyril Hanouna, il a tenu à lancer un ultimatum à l’animateur du programme phare de C8.

Matthieu Delormeau est une figure emblématique de Touche pas à mon poste depuis la saison 2015/2016, où il a rejoint le programme en tant que chroniqueur. Depuis, il a pris de plus en plus d’importance, jusqu’à se voir confier l’émission TPMP People diffusée tous les vendredis puis tous les samedis. Pourtant, l’homme de 48 ans en voudrait encore davantage, comme il l’a fait savoir à Cyril Hanouna.

Dans l’émission diffusée le jeudi 22 septembre, tous les chroniqueurs se sont exprimés sur leur expérience dans TPMP, à la veille de l’anniversaire du présentateur iconique de l’émission. L’occasion pour Matthieu Delormeau de lui poser un ultimatum. "Ça fait à peu près huit ans que je suis là, ça fait huit ans que tu me dis que je suis le meilleur, huit ans que tu me dis que je suis un espoir, huit ans que je roule et que je n’ai pas décollé" a-t-il tout d’abord lancé avec humour avant de poursuivre : "Alors soit tu m’offres deux prime time réguliers ici et je décolle, soit je vais décoller ailleurs sur une autre chaîne".

Matthieu Delormeau ambitieux face à Cyril Hanouna

Après ses déclarations, Matthieu Delormeau a sous-entendu devant le père de Lino que d’autres chaînes pourraient être intéressées par sa présence. Une menace à laquelle Cyril Hanouna lui a répondu : "Je t’ai offert une superbe émission. Qui d’autre a une hebdo ici, qui ?". Question à laquelle le chroniqueur a renchéri : "Je suis comme toi moi, je suis de la graine des grands".

Finalement, les autres chroniqueurs présents sur le plateau n’ont pas hésité à faire remarquer à Matthieu Delormeau qu’il était déjà bien avantagé en étant le chouchou de Cyril Hanouna. De son côté, celui qui a fait son retour dans Touche pas à mon poste à la rentrée 2021 a conclu en expliquant qu’il avait toujours espéré pouvoir remplacer l’animateur s’il lui arrivait quelque chose, ce qui ne semble pas près de se produire. Le chroniqueur devra donc prendre son mal en patience avant de pouvoir prendre la place de son mentor.

Source: Lire L’Article Complet